IET
Decrease font size
Increase font size
Topic Title: Microsoft paie première $100k piratage « Bounty »
Topic Summary:
Created On: 13 October 2013 04:57 PM
Status: Read Only
Linear : Threading : Single : Branch
Search Topic Search Topic
Topic Tools Topic Tools
View similar topics View similar topics
View topic in raw text format. Print this topic.
 13 October 2013 04:57 PM
User is offline View Users Profile Print this message



patsydra29

Posts: 1
Joined: 13 October 2013

Lien source

Microsoft paie sur ses premiers 100 000 $ (63 000£) « bounty » après un Londres piratage trous expert sécurité trouvées dans Windows 8.

James Forshaw, un chercheur de vulnérabilité informatique, a découvert une nouvelle façon d'attaquer le système d'exploitation phare.

Microsoft a dit qu'il ne pouvait pas entrer dans les détails, jusqu'à ce qu'il avait trouvé une solution, mais a dit il a été « ravie » de payer la récompense.

Dans un billet de blog, a indiqué la compagnie découvrir sur la nouvelle « d'atténuation bypass technique » il aiderait à protéger les utilisateurs contre une toute nouvelle classe d'attaques.

« Félicitations et Bravo, » a écrit l'expert en sécurité Microsoft Katie Moussoris.

"Vous fait non seulement l'histoire en recevant un total de 109 400 $ de nos programmes de primes, vous êtes également nous aider à rendre nos clients plus sûres de catégories entières de l'attaque.

"Au nom de plus de 1 milliard personnes dans le monde - je vous remercie et chemin à parcourir!!"

Microsoft a dévoilé le programme de prime il y a quatre mois pour tenter de soutenir les efforts anti-piratage.

Il a également déjà versé 28 000 $ (17 000£), principalement aux utilisateurs qui ont trouvé des failles dans son navigateur web Internet Explorer 11, avec certains des gagnants donner leur argent à la charité.

Les experts en sécurité en herbe peuvent toujours sac une récompense de jusqu'à 100 000 $ pour la recherche de nouveaux problèmes de sécurité avec Windows et jusqu'à 50 000 $ pour venir avec une solution.

Windows 8, le dernier système d'exploitation de l'entreprise, lancée en octobre 2012, avec des fonctionnalités de sécurité améliorées, mais est encore être affinée.

Il reçoit des critiques mitigées sur le lancement, avec certains disant que c'était confus et pas utilisateur-firendly.
Statistics

See Also:



FuseTalk Standard Edition v3.2 - © 1999-2014 FuseTalk Inc. All rights reserved.